« février 2018 | Accueil | avril 2018 »

Ortler velo vintage

J'ai longtemps cherché Le Vélo Vintage Idéal : en même temps fiable mais avec un pur look rétro, pour sillonner les chemins rochelais lors de nos vacances du côté de l'Atlantique.

Velo_vintage2

Mon âme durable m'a fait pencher pour le marché de l'occasion et grâce aux compétences de mon gentleman biker je ne risque pas de tomber sur une épave irrécupérable, donc j'ai pu tester plusieurs vélos dénichés sur Le Bon Coin à des prix à défier toute concurrence.

Le dernier en date (Motobécane, sur la droite dans la photo ci-dessus) se distinguait avec son cadre ultra-léger Vitus 172 - détail qui ne me parlait pas mais qui fait briller les yeux des connaisseurs. Retapé avec amour à quatre mains en 8 heures et relooké avec des accessoires rouges pour le plus beau des looks, après moult balades j'ai dû mort dans l'âme me rendre à l'évidence que les challenges mécaniques d'une perle d'époque ne me convenaient pas.

Après avoir flashé sur un Linus Bike (le modèle vert, sur la gauche dans la photo ci-dessous) exclusivement distribué sur le continent américain, je lorgnais ensuite avec envie les modèles Capri de chez Pelago (le noir sur la droite) et aurais adoré avoir un vélo de fabrication finlandaise, mais le prix élevé et le nombre de vitesses pas assez élevé m'ont fait passer mon chemin. Une prochaine fois, si le modèle 8-vitesses revient sur le marché avec des couleurs peps !

Vintage_velos_maurelita

Mon choix s'est finalement porté sur un vélo autrichien Ortler Bricktown (le rouge, au centre ci-dessus) trouvé en ligne chez Bikester. Leur modèle de ville du plus beau des rouges avait le cadre racé dont je rêvais ainsi qu'un magnifique porte-bagage avant. Les loupiotes rétro, la selle et les poignées en cuir marron et les pneus bi-colores donnaient une touche finale qui m'a fait craquer.

Avec un changement de guidon pour un look plus sport et accessoirisé avec un sac de guidon recyclé confectionné par les Rochelais de Remise à flots, voici donc ma petite reine adorée :

Ortler-bricktown_bike

     *   *   *

Olen jo pitkään etsinyt Sitä Oikeaa Polkupyörää : samassa paketissa luotettava ja retro, jolla voisin viilettää tyylillä Atlantin rantateitä lomakaupungissamme La Rochellessa.

Ekologinen minäni kallistui luonnollisesti käytettyjen pyörien puolelle, ja herrasmiesfillaristin ansiosta voinkin luottavaisena ostaa hänen tarkistamansa yksilöt - ja rempata ne yhdessä. Viimeisin käytettynä hankittu pyörä on ranskalainen Motobécane jonka rungon teräs (minulle täysin outo Vitus 172) sai siipan silmät säihkymään innosta. Aarre sai uuden elämän ja punaiset varusteet puunattuamme menopeliä nelikätisesti kokonaisen päivän ajan. Erinäiset ajelut rantateillä saivat minut kuitenkin vakuuttuneeksi, etten ole aivan kypsä retromaailman teknisille haasteille.

Vintage_velos_maurelita

Haaveilin lyhyen hetken vain uudella mantereella myytävästä Linus Bike -mallista (yo kuvassa, vihreä pyörä vasemmalla) ja sitten kotimaisesta Pelagon Capri-kaunokaisesta (yo kuva, musta pyörä oikealla), mutta korkea hinta ja vähäiset vaihteet eivät houkutelleet tarpeeksi. Ehkä seuraavalla kerralla, jos 8-vaihteiset mustat Caprit palaavat markkinoille !

Ortler-bricktown_bikeLopulta valintani osui tuntemattoman itävaltalaismerkin Ortler valmistamaan Bricktown-malliin (punainen kaunotar keskellä, sekä kuva oikealla) joka löytyi sinnikkään surffailun tuloksena Bikester-saitilta.

Herkullisen punaisen värin ja virtaviivaisen rungon lisäksi pyörä on varusteltu upealla etutarakalla ja aidonoloisilla retrolampuilla, sekä nahkaisilla ruskeilla ohjaustangon kahvoilla ja satulalla. Täydellinen yhdistelmä ; ainoa parannus oli ohjaustangon vaihto suorempaan urheilullisempaan malliin. Alimmainen kuva on lopputuloksesta ja etutarakalla komeilee La Rochellessa sijaitsevan Remise à flots -kierrätyskeskuksen valmistama kassi.