Bonne année & Hyvää Uutta Vuotta 2019
Salade de riz au gingembre et à la coriandre * Inkivääri-korianterinen riisisalaatti

Second hand is the new black

Shopper sans polluer · Eettistä shoppailua

En ce moment chez nous mieux vaut ne pas laisser traîner ses vêtements au salon ni ailleurs car un vent de renouveau souffle dans la maison. Et non, ce n'est pas le fameux Konmari si cher aux Finlandais, mais une toute autre mode.

Vinted-salon

Pour abréger l'histoire, au début il y avait le Blogistan finlandais avec ses classements, tags, abonnements etc ; ensuite Facebook avec ses likes et son audience même trop étendue qui a fini par lasser tout le monde. Maintenant la tendance est au shopping en ligne seconde main avec son côté durable, recyclage et éthique et surtout toute sa dimension sociale : followers, likes, views et un forum où certain·e·s ont l'air de passer leur vie. Ca me rappelle des souvenirs, tiens...

Inscrite à plusieurs sites je n'avais pas tenté de vendre quoique ce soit - puis il y a six mois j'ai essayé, j'ai vendu une paire de chaussures, puis une robe, puis j'ai pris goût au jeu des offres, du pricing juste mais avec une marge de négo, des réponses et échanges où la rapidité est là clé.

Cop-copineEn récompense j'ai décidé de flamber l'argent gagné avec mes ventes sur les sites en question, car à mon sens on peut shopper avec bonne conscience des articles déjà dans le circuit. C'est toujours mieux que d'en acquérir des nouveaux, avec toute la chaîne de production, les transports, les marges des marques etc. L'industrie de la mode étant une des plus polluantes, on pourrait presque dire que je fais ma BA en achetant sur les sites de seconde main. Du green shopping, voilà une idée alléchante, n'est-ce pas ?

A notre époque d'instantanéité c'est toutefois un exercice de patience que de commander en ligne auprès d'un particulier. Entre l'acceptation du vendeur, le délai pour expédier et jusqu'à 5 jours de livraison selon le transporteur choisi, on est loin des achats spontanés en magasin et il faut bien une dizaine de jours pour récupérer l'objet convoité - quand on peut aller le chercher. A noter que je n'ai pas testé la remise en mains propres par manque de trouvailles dans mes quartiers.

Le premier que j'ai testé est Videdressing, principalement dédié aux marques avec une ambiance légèrement chic et blasée. Les prix sont plus élevés, la communauté plus réservée et les temps de réponse aléatoires. J'ai toutefois été rassurée par le côté serieux du site, les descriptions détaillées, les mesures précises et les photos de qualité qu'on retrouve sur le site - on est clairement positionné sur une audience exigeante mais aussi soigneuse. Confidentiel mais efficace.

Ma seconde connaissance fut Vinted, un site plus dynamique qui mène une campagne de publicité agressive depuis quelques semaines et qui gagne en visibilité auprès du grand public. Les prix démarrent à quelques euros avec marques d'entrée de gamme et articles avec petits défauts ou signes d'usure, et les ventes se font très rapidement avec un système d'offres. Un bémol : certaines descriptions sont un peu bâclées, peu d'informations et photos parfois peu pertinentes. Un forum de fashionistas hyperactives permet de demander des conseils pour mieux vendre, pour gagner des likes en échanges de likes et de se faire une idée d'un monde parallèle insoupçonnable de mode d'occasion. Un rythme effréné avec des ventes rapides à condition de bien fixer le prix.

Videdressing-mesure

En arrière pensée - malgré ma bonne conscience de sauveur de planète mode - plane tout de même une interrogation si envoyer et recevoir des colis aux quatre coins de la France est raisonnable. Certes ils ne sont pas acheminés par des vélo-cargos ; peut-être devrais-je suggérer cette méthode en remplacement de Mondial Relay si lent et en voie de disparition en tout cas dans mes quartiers.

MulberryEn dernier, voici mon code invitation pour Vinted pour vous parrainer pour que chacun à son tour puisse shopper sans trop de remords et aussi pour gagner des chèques cadeaux sur le site :

https://www.vinted.fr/invite/maurelita

Pour un parrainage sur Videdressing, faites-moi un coucou dans les commentaires de cet article et j'enverrai une invitation, ils n'ont hélas pas de système de lien perenne.

Donc à très bientôt et j'ai hâte de vous y retrouver ; faites-moi coucou, suivez-moi, likez mes articles et visionnez-en et j'en ferai de même pour augmenter notre visibilité sur le site. Je serai aussi intéressée de connaître vos expériences utilisateurs des sites, qu'est-ce qui vous étonne / surprend / chagrine et si vous avez des bonnes pratiques à partager.

Vive le shopping seconde main !

Vinted-shop

Meillä on tällä hetkellä vaarallista jättää lojumaan vaatteita olohuoneeseen tai muuallekaan. Olen nimittäin koukuttunut uuteen villitykseen ja vaatekaappien sisältö saa kyytiä. Ja ei - en todellakaan konmarita.

Kaiken tämän alussa oli Blogilista ja kommentit, sitten tuli Facebook ja tykkäämiset, mutta sitten kaikki alkoikin rasittaa ja piti keksiä jotain muuta, omempaa. Nyt uusin villitys yhdistää kestävän shoppailun, kierrätyksen ja keskustelupalstan tykkäyksineen - mitä tätä parempaa voisi kuvitella ?

GeoxOlen jo roikkunutkin kirjautuneena muutamalla käytettyjen vaatteitten saitilla, mutta vasta puoli vuotta sitten laitoin muutaman jutun myyntiin. Lupasin itselleni että saisin shoppailla saman tien saitilla tienatut rahat hyvällä omallatunnolla. Käytettyjä vaatteita ostamallahan pelastetaan planeetta, koska muotiteollisuus on se yksi pahimmista saastuttajista. Saanko anteeksi pahat tekoni jos kierrätän ja hankin jo muitten ostamia vaatteita enkä kuormita maapalloa uusilla hankinnoillani ? Houkutteleva ajatus.

Ensimmäinen tuttavuuteni Videdressing on suunnattu lähinnä (luksus)merkkituotteille ja tunnelma on hienostuneen blasé. Hinnat ovat korkeampia, yhteisö hillittyä ja vastauksia saa odotella kun rouvat alentuvat katsomaan oliko joku huhuillut - jos ylipäätään muistavat koko puljun.

Toisella saitilla Vinted meno onkin railakkaampaa : pari viikkoa sitten alkanut agressiivinen mainoskampanjointi on tuonut paljon uusia käyttäjiä, ja tahti vaan tiivistyy entisestään. Merkkejä on laidasta laitaan, luksusta ja parin euron henkkamaukkaa, uusia hintalaput niskassa ja kuluneita, joskus tahrojakin - kaikki käy. Kyselyitä, tarjouksia ja vastatarjouksia satelee ja niihin tulee vastata lähes reaaliajassa jos haluaa mukaan myyntiralliin. Keskustelupalstalla kysellään neuvoja ja pyydetään tykkäyksiä, ja uskomattoman monet heittäytyvät mukaan ja tarjoavat suosiota vastapalveluksen toivossa : 10 views, 3 favs, 1 follow...

Videdressing-salon

Se paljastuikin aika addiktoivaksi leikiksi : bloggaajakonkari koukuttui auttamattomasti houkuttelemaan seuraajia, kalastamaan tykkäyksiä ja huhuilemaan löytämilleen tutuille niin että saitin spämmihaavi blokkasi oitis. Sitten loppui kärsivällisyys ja aika, vaikka yhteisöllisyydestä tuli nostalginen olo ja kaipailin vanhaa kunnon Blogilistaa. Parasta jutussa on tietenkin löytää vanhoja blogikavereita kuten Provencen auringon alla sekä muita tuttuja pärstiön kautta.

Taustalla häämöttää kuitenkin mörkö, joka kysyy onko ihan järkevää sinkoilla käytettyjä vaatteita paketeissa ympäri maita ja mantuja, sillä eihän niitä kuitenkaan tavarapyörällä kärrätä perille. Pitäisiköhän niille ehdottaa...

JonakJa nyt tärkein eli linkit, ensimmäisenä Vinted jossa ymmärtääkseni toimitukset mahdollisia Ranskassa, Belgiassa ja Espanjassa, ohessa promokoodini :

https://www.vinted.fr/invite/maurelita

Ja tietenkin myös Videdressing ; huhuilkaa ao kommenttilootassa niin laitan meilillä kutsun, eivät mokomat anna jakeluun yleistä linkkiä. Toimitukset pelaavat kaikkiin maihin mutta hinnat ovat aika suolaisia.

Odotan innolla näkeväni lisää tuttuja ja tuntemattomia saiteilla ; huhuilkaa ja tykkäilkää, seuratkaa ja kurkkikaa ja teen samat vastapalveluksena. Olisi myös vinkeää kuulla kokemuksianne käytettyjen vaatteitten shoppailusta !

Vinted-couture

(Harrastuksella on myös moninaisia sivuoireita, mm nappien ompelua ja muuta sekalaista vaatehuoltoa...)

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.